Projet pédagogique "Rwanda 94. Comprendre l’incompréhensible" et "Identités décoloniales. De l’Afrique à Mons"

En parallèle à l’exposition "Identités décoloniales. De l’Afrique à Mons" du Mons Memorial Museum, la cellule Hainaut Mémoire est invitée à présenter l’outil pédagogique "Rwanda 94. Comprendre l’incompréhensible" et à accueillir les groupes scolaires pour une visite adaptée des deux contenus, l’un complétant parfaitement l’autre.

"Rwanda 94. Comprendre l’incompréhensible"

Entre avril et juillet 1994, en seulement cent jours, environ un million de personnes ont été assassinées au Rwanda. Des hommes, des femmes, des enfants, principalement issus de l’ethnie Tutsi, qui verra 75% de sa population décimée. C’est un génocide, un crime contre l’humanité commis dans l’intention de détruire un groupe national, ethnique, racial ou religieux.

Comment en est-on arrivé là ? Pourquoi les différentes ethnies qui composent le peuple rwandais – les Hutu, les Tutsi et les Twa – se sont-elles à ce point haïes, divisées et déchirées ? Comment la haine à l’égard d’une catégorie de la population s’est-elle attisée ? Quel rôle ont joué les Nations Unies, dont la mission de maintien de la paix s’est soldée par l’assassinat de dix Casques bleus belges et le retrait des troupes, laissant la population rwandaise à son triste sort ?

La cellule Hainaut Mémoire de la Province de Hainaut s’est associée à l’asbl Les Territoires de la Mémoire et au War Heritage Institute, avec le soutien de la cellule "Démocratie ou barbarie" de la Fédération Wallonie-Bruxelles, pour retracer, dans une exposition, l’histoire complexe du pays des mille collines, du Rwanda précolonial à l’après génocide et à la reconstruction de la nation.

"Identités décoloniales. De l’Afrique à Mons"

Le Mons Memorial Museum présente l’expo qui interroge notre société. Comment concilier histoire et mémoire ? Face aux controverses qui divisent l’opinion aux quatre coins du monde, le Mons Memorial Museum, en partenariat avec le département de sociologie de l’UMons, s’associe avec l’artiste Pitcho Womba Konga pour mettre l’héritage colonial au service d’une compréhension sensible des racines, multiples et plurielles, de la mémoire collective. Emmenée par Pitcho, l’exposition "Identités décoloniales. De l’Afrique à Mons" parcourt l’histoire de la colonisation belge au Congo, au Rwanda et au Burundi à travers un ensemble de témoignages, sonores et visuels, récoltés durant un an dans la région de Mons.

  • Public-cible : à partir de 15-16 ans, de la 4e secondaire au supérieur et universitaire, tous niveaux et réseaux d’enseignement confondus.
  • Pour les groupes scolaires, visite de l’outil "Rwanda 94. Comprendre l’incompréhensible", complété par des éléments de l’expo "Identités décoloniales", du 3 octobre au 23 décembre 2022, à 10h ou 13h30, par les animateur.rice.s de Hainaut Mémoire (durée : 2h15)
  • Attention, le Mons Memorial Museum est fermé le lundi!
  • Maximum 30 élèves/ groupe. Tarif : 2€/ personne (pour l’entrée du musée).
  • En aval de la visite, Hainaut Démocratie et Citoyenneté proposent une animation en classe (date à convenir avec l'équipe d'animation)
  • Expo accessible au grand public dans le cadre de l’entrée au Mons Memorial Museum.
  • Au Mons Memorial Museum (boulevard Dolez, 51).
  • Réservation groupes scolaires : christine.nopere@hainaut.beinfo.sepj@hainaut.be - 064 43 23 50 – www.facebook.com/hainautmemoire

Une organisation du Secteur Éducation permanente et Jeunesse de la Province de Hainaut (https://sepj.hainaut.be) et du Mons Memorial Museum (www.polemuseal.mons.be)

Informations
Du 03/10/2022 - 10:00
au 23/12/2022 - 13:30

Mons Memorial Museum
Boulevard Dolez, 51
7000 Mons
Belgique